Le collectif, qu’il soit du secteur privé et de la Fonction Publique, doit pouvoir être sensibilisé aux situations traumatogènes.

Sensibilisation au trauma

Parce que sensibiliser sur un sujet aussi délicat est essentiel pour éviter les comportements et attitudes défensifs : déni, jugement, incompréhension

  • Témoignages: à partir du témoignage de victimes d’état de stress post-traumatique et d’échanges, prendre conscience de ce qu’il vit, de ce qui se joue, de ce qu’il faut savoir pour ne pas juger
  • Formation: comprendre l’état de stress post-traumatique, de ce qui peut le déclencher ou l’accentuer à comment le prendre en charge, comment le détecter chez soi, chez l’autre, connaitre les mesures de prévention, d’accompagnement et de prise en charge

Outiller les managers & les chefs

  • Le Selfie Bis : former les managers & chefs à un outil de « régulation » de leurs équipes, notamment en situations potentiellement exposées (force de l’ordre, fonctions en liens avec le public…) et auprès des équipes déstabilisées par les crises, qu’elles soient sanitaires (Covid-19), sociales (mouvements sociaux), structurelles (déménagement…), organisationnelles (changement de rattachement hiérarchique d’architecture fonctionnelle…) .Le Selfie Bis permet de générer un véritable « réservoir » de résilience collective, qui renforce l’équipe et la prépare en cas d’éventuelles situations traumatogènes.
  • Supervision : accompagnement des managers & des chefs jusqu’à la maitrise de cet outil par une supervision individuelle et/ou collective

Réseau sentinelle

  • Formation : formation de volontaires pour détecter et orienter les collègues en souffrance ou exposés

  • Supervision : accompagnement de ces volontaires sentinelle, indispensable à leur propre régulation et à la parfaite maitrise de leur mission